lebonlogiciel.com > Blog > Organisation, facturation et planification (Gestion commerciale, ERP, GPAO ...) > Pourquoi votre projet de changement de logiciel risque t-il d'échouer ?

Pourquoi votre projet de changement de logiciel risque t-il d'échouer ?

Proposé par Camille BOULET
En poste chez LeBonLogiciel.com
21/07/2022

Convaincu ? Partagez le sur

Image de l'article Pourquoi votre projet de changement de logiciel risque t-il d'échouer ?
Vous voulez changer de logiciel de gestion. Préparez-vous, ce n'est pas aussi simple qu'on pourrait le croire !

Les projets de changement de logiciel d’entreprise échouent dans 71 % des cas, selon un rapport de Standish Group.
C'est beaucoup, et cela peut représenter une véritable perte de temps et de ressources. Avec un risque aussi élevé, vous devez savoir pourquoi cela se produit et ce que vous pouvez faire pour y remédier.
 

1/ Résistance au changement

L'une des principales raisons pour lesquelles les projets de changement de logiciel échouent est que les gens ne le veulent pas.

C'est la nature humaine : nous aimons nos habitudes et nous hésitons souvent à apporter des changements s'ils risquent de perturber nos zones de confort. Si vous mettez en place un nouveau système (un nouveau logiciel ERP par exemple) qui implique de nouveaux processus, des programmes de formation, etc., il y aura des gens qui résisteront à ces changements - et à juste titre !
La résistance peut prendre plusieurs formes : les employés peuvent ne pas être disposés à apprendre de nouvelles procédures ou de nouveaux flux de travail ; ils peuvent estimer que le nouveau système est moins efficace que ce qu'ils faisaient auparavant, il ne voient pas le gain de temps que ça pourrait leur apporter ; ou ils peuvent tout simplement ne pas y croire.

Dans tous les cas, si vous ne faites pas attention à la manière dont vous présentez vos idées et dont vous les menez à bien, la résistance sera élevée.

Pour résoudre ce problème, commencez par écouter attentivement les préoccupations des membres de votre équipe et répondez-y du mieux possible. Veillez à ne pas vous contenter d'un simple discours, mais à bien comprendre leurs préoccupations.
Par exemple, si une personne vous dit "Je ne veux rien apprendre de nouveau", cherchez à savoir pourquoi : c'est peut-être parce qu'elle se sent dépassée par tous les autres projets qu'elle a en cours au travail en ce moment ; c'est peut-être parce qu'elle pense que le nouveau système ne fonctionnera pas... Il faut communiquer !

2/ Un manque d'objectifs clairs

Les projets de changement de logiciel sont complexes, et il est facile de se perdre dans les détails. Mais si vous ne savez pas ce que vous essayez d'atteindre, il est difficile de savoir si vous l'avez atteint ou non.
Il est important d'avoir un objectif final à l'esprit - quelque chose comme "le déploiement d'un nouveau système" ou "la mise en œuvre d'un nouveau processus" - puis de décider à partir de là quels objectifs spécifiques doivent être atteints pour que ce but soit atteint.

Il est également important de fixer des jalons en cours de route qui vous aideront à mesurer si vous progressez ou non vers votre objectif. Cela permet d'identifier les problèmes avant qu'ils ne deviennent trop importants et de garder tout le monde sur la bonne voie sans avoir à vérifier constamment s'ils sont toujours sur la bonne voie pour atteindre leurs objectifs !

3/ Vous avez peur d'investir dans un nouveau logiciel de gestion

Vous n'avez pas peur d'investir dans un logiciel de gestion.

Vous avez peur d'échouer.

Lorsque nous pensons à apporter des changements dans notre vie, nous avons tendance à nous représenter l'échec comme un choix : soit nous réussissons, soit nous échouons. Mais ce n'est pas du tout comme ça que le changement fonctionne !
Le changement est un processus itératif : vous essayez quelque chose, vous voyez ce qui se passe, et vous faites des ajustements en fonction de ce que vous apprenez des résultats. C'est ainsi que vous obtenez votre meilleur travail, et c'est ainsi que vous pouvez vous assurer que votre projet de changement de logiciel d'entreprise réussit !

Et pour débloquer cette situation, n'hésitez pas à calculer le ROI de ce projet.

4/ Vous ne voulez pas demander de l'aide !

Sans les bons conseils, votre projet peut rapidement devenir ingérable et prendre beaucoup plus de temps que nécessaire.

La meilleure façon d'éviter cela est de solliciter un professionnel qui a déjà travaillé sur des projets similaires dans le passé. Cela permet de s'assurer qu'il possède les connaissances et les compétences nécessaires pour que le projet se déroule sans encombre du début à la fin.
Ce ne sont là que quelques-unes des raisons pour lesquelles la mise en œuvre de votre projet logiciel peux poser problème. Une bonne solution serait de demander de l'aide.

Trouvez quelqu'un qui puisse vous aider à éviter ces écueils, qui puisse vous aider à définir des objectifs réalistes et une stratégie axée sur la durabilité et les résultats mesurables. C'est la base d'un projet réussi ! N'hésitez pas à nous faire une demande d'accompagnement (gratuit) via notre chat !

Convaincu ? Partagez le sur

Concernant l'auteur :
Camille BOULET
99 Articles publiés

Camille BOULET
En poste chez LeBonLogiciel.com
LeBonLogiciel.com

Au fil des années, LeBonLogiciel.com a acquis une expérience sans faille dans l'univers des logiciels de gestion, notamment grâce à nos experts logiciels qui ont pour mission de vous accompagner de A à Z dans votre projet de changement !

Mais pour quoi faire ?

Pour connaitre son adéquation !

Avec nos tests d’adéquations, regardez votre taux de correspondance entre une solution ou un intégrateur et votre entreprise


Pour contacter directement les utilisateurs !

lebonlogiciel.com c’est plus de 60 000 avis d’utilisateurs. Contactez ces utilisateurs, pour avoir des retours d’expériences sur les logiciels directement par ceux qui les utilises ;


Pour demander un accompagnement personnalisé !

Vous ne savez pas ce qui serait le mieux pour votre entreprise ? Contactez-nous, on vous accompagnera gratuitement dans votre projet.