La gestion des stocks des e-commerçants

Proposé par Camille BOULET
En poste chez LeBonLogiciel.com
06/10/2022

Convaincu ? Partagez le sur

Image de l'article La gestion des stocks des e-commerçants
Si la plupart des cybermarchands apprécient leur travail, ils partagent une plainte commune : la gestion des stocks est un véritable casse-tête.

Si vous n'optimisez pas votre gestion des stocks, voire si vous la négligez, vous risquez de perdre du temps et de l'argent. En revanche, si vous planifiez et réfléchissez à cette question avant de lancer un projet de commerce électronique, il est possible de gagner du temps.

Cependant, ne vous découragez pas : il existe de nombreuses façons d'utiliser efficacement les stocks. Dans cet article, nous expliquons certaines des méthodes les plus populaires.

Ensuite, nous aborderons les problèmes liés à la gestion des stocks chez les détaillants en ligne et présenterons des solutions possibles.

 

La gestion de stock des e-commerçants

Dans cet article, nous allons examiner six grandes méthodes de gestion des stocks. Nous espérons que l'une de ces solutions vous conviendra :

  • Les stocks minimums : Lorsque le stock d'un produit tombe en dessous d'un certain niveau, vous devez vous réapprovisionner. Vous avez ainsi la garantie de disposer en permanence d'un stock suffisant et vous éliminez le risque de rencontrer une quelconque pénurie - un véritable atout pour la continuité de vos ventes (et donc la satisfaction de vos clients).
  • Le juste-à-temps (Just-in-Time en anglais) : Ici, vous ne réapprovisionnez votre stock que lorsqu'un client passe une commande. Votre stock sera limité et vous achèterez les produits que les clients achètent - pas les articles supplémentaires ou invendus. Si votre fournisseur n'est pas très réactif, le délai de livraison à votre client sera plus long. Cette méthode ne doit être utilisée qu'avec parcimonie - voire pas du tout - car si vous n'êtes pas sûr de la fiabilité d'un fournisseur, cela peut nuire gravement à votre réputation de commerçant.
  • Premier entré – premier sorti (PEPS) : Ici, vos produits sont vendus dans l'ordre de leur achat. Les magasins de denrées périssables utilisent cette méthode de gestion des stocks car le fait de vendre d'abord les produits les plus anciens leur permet de faire tourner les stocks plus rapidement et d'éviter le gaspillage. Si vous utilisez la méthode FIFO et que vous pouvez tenir des registres de stockage organisés, tout devrait bien se passer !
  • Dernier arrivé – premier sorti (DAPS) :À l'opposé de la méthode FIFO vue précédemment, cette approche vous fera vendre en premier le dernier produit arrivé dans votre inventaire. À l'inverse, elle vous fera vendre le premier produit arrivé en dernier. Cette méthode est rarement utilisée de nos jours : il est plus facile de prendre le produit que l'on veut dans une pile si l'on commence par ce qui est sur le dessus.
  • Prévision à la demande : Il est possible de gérer vos stocks en fonction des prévisions de la demande future. L'avantage de cette méthode est que vous pouvez prévoir le volume des ventes et adapter l'offre en conséquence. L'objectif est de maintenir votre stock à un niveau qui vous permette de gagner suffisamment d'argent, mais pas au point que les fournitures excédentaires se détériorent avant de pouvoir être vendues.
  • L’inventaire : Un inventaire est une bonne occasion pour vous d'évaluer l'état de votre entreprise. Il vous permet de retirer de la vente les produits endommagés, périmés ou détruits et d'organiser leur destruction en envoyant ces articles directement à des centres agréés (la loi française interdit la mise en décharge de matières dangereuses). Cette opération, qui doit être effectuée au moins une fois par an, avant la clôture des comptes, est obligatoire en vertu de la législation française. Voyez cela comme un moyen d’améliorer l’état de votre stock et non comme une « corvée ».

Pour un e-commerçant, il est important de comprendre ces méthodes de gestion des stocks.

Afin d'éviter les problèmes de gestion des stocks par la suite, il est important de comprendre les problèmes qui se posent à vos futurs collègues. La suite de cet article explore ces points de friction.

 

Les problèmes récurrents dans la gestion des stocks

La gestion des stocks exige beaucoup de planification, mais les choses ne se passent pas toujours comme prévu. L'important est d'être cohérent et structuré :

 

Pas assez de stocks, ou trop de stocks

Une bonne gestion des stocks ne nécessite ni surstockage ni sous-stockage. Vous ne voulez pas accumuler une montagne de stocks ou manquer d'un produit lorsque les ventes arrivent.

Vos marchandises perdent de la valeur avec le temps, ce qui réduit votre trésorerie. Les produits qui restent trop longtemps en rayon peuvent se détériorer et se gâter.

Le sous-stockage peut vous permettre de disposer d'un peu d'argent supplémentaire, mais il peut aussi empêcher vos clients de trouver ce qu'ils veulent - une expérience désagréable pour les deux parties. Cela donnera une mauvaise image de votre entreprise et nuira aux ventes à long terme.

Nos solutions vous aideront à éviter ces situations en vous donnant les outils nécessaires pour vous concentrer sur ce qui est le plus important.

 

Erreurs d’inventaires

Par exemple, si vous vendez des coussins sur votre site de commerce électronique et que vous indiquez que vous en avez 20 en stock alors qu'il n'y en a en réalité que 10, vos clients seront déçus.

Imaginez que quelqu'un veuille acheter les 20 coussins avant de réaliser que vous en avez déjà trois de moins et qu'il n'en reste que 17. Si vous mettez trop de temps à livrer un produit, le client risque d'être mécontent. Et si vos clients ne sont pas satisfaits de leur expérience d'achat, ils ne vous recommanderont pas à leurs amis.

Un bon système de gestion des stocks, dans lequel vous faites périodiquement l'inventaire (ainsi que de nombreuses autres choses), vous aidera à éviter que cela ne se produise.

 

Quand on a pas de système centralisé de gestion des stocks

Les erreurs décrites ci-dessus résultent de l'absence de gestion centralisée des stocks. Certaines personnes utilisent encore un cahier et un stylo ou un fichier Excel rempli à la main, des méthodes qui prennent du temps et qui produisent invariablement des erreurs à un moment ou à un autre.

Vous pouvez également opter pour un système entièrement automatisé. Une plateforme de gestion des stocks conçue pour les magasins physiques est une autre option.

Cependant, un outil conçu pour les magasins classiques peut ne pas fonctionner correctement avec les opérations de commerce électronique La meilleure façon de gérer les commandes et les stocks est de recourir à un constructeur de site de commerce électronique qui automatisera le processus. Wizishop, par exemple, propose d'excellents outils pour ces deux tâches.

En quelques clics, vous pouvez mettre en place votre système de gestion des stocks. Saisissez la quantité de stock pour chaque produit et ne touchez à rien d'autre ! C'est la solution idéale si vous êtes un détaillant en ligne qui cherche à accroître son efficacité sans se ruiner.

En faisant ce choix, vous pourrez contrôler la livraison et mettre automatiquement à jour vos fiches produits avec les informations récapitulatives du stock actuel.

 

Les solutions pour gérer au mieux vos stocks en e-commerce

Votre choix de système de gestion des stocks doit se fonder sur vos objectifs : voulez-vous une solution abordable qui prend du temps ou une solution coûteuse qui vous fait gagner du temps ?

Vous devez vous poser plusieurs questions avant de décider quelle solution de gestion des stocks convient le mieux à votre entreprise.

 

Internaliser votre gestion de stock

Vous devrez toujours vous assurer que vous maintenez une quantité optimale de stocks, que vous soyez à domicile ou dans un entrepôt.

La quantité optimale à commander est celle à laquelle vous n'êtes ni en surstockage ni en sous-stockage. Fixez un seuil critique et passez une commande lorsque ce seuil est atteint ; cela vous permettra d'éviter les ruptures de stock sans commander trop de produits.

Vous devez donc anticiper la demande ! Prévoir la demande c’est LA condition d’une bonne gestion des stocks.

 

Voici 3 conseils qui vous aideront à prévoir le nombre de produits que vous allez vendre :

  • Savez-vous combien de clients ont acheté à votre entreprise l'année dernière ? Si oui, utilisez cette information pour prédire ce qui se passera l'année prochaine. Il est probable que les tendances observées les années précédentes se poursuivront cette année encore. Si vous n'avez jamais rien vendu auparavant, ne vous inquiétez pas, le conseil suivant vous aidera.
  • La planification est un élément essentiel de la réussite dans toute entreprise. Si vous ne planifiez pas, vos chances d'atteindre un objectif sont minces, voire nulles ! Tout au long de l'année, surveillez vos ventes réelles et vos activités de marketing par rapport aux prévisions. Cela vous aidera à ajuster les estimations futures.
  • Comment pouvez-vous savoir que votre produit est populaire sans analyser les tendances de votre marché ? Google Trends rassemble toutes les informations sur les recherches effectuées sur Google, ce qui en fait un outil utile à cette fin. Un pic des recherches indique une augmentation de la demande ; une baisse des recherches indique le contraire. Ces tendances sont donc utiles pour anticiper le nombre de clients qui voudront votre produit ou service à un moment donné (et, puisque "prédire" n'a aucune valeur prédictive, il serait préférable de s'en tenir à "anticiper").

 

Une fois que vous avez établi vos prévisions de ventes, fixez le nombre minimum d'unités à conserver en stock. Il doit être d'au moins 5 jours sur la base de cette prévision. Enfin, centralisez votre outil de gestion des stocks afin que les données soient cohérentes entre tous les partenaires et vendeurs.

Si vous vendez via une plateforme de création de sites web de commerce électronique, la centralisation est incluse. Mais si votre activité comprend également des magasins physiques, une solution plus complète telle que Sellsy peut être la mieux adaptée à vos besoins - elle peut également contribuer à l'analyse des ventes et à l'établissement de rapports, en plus de la fonctionnalité ERP.

 

Externaliser sa gestion de stock

Si vous êtes un e-commerçant et seulement un distributeur, vos fournisseurs stockeront les produits. Ce mode de fonctionnement est beaucoup plus simple à gérer : vous ne passerez des commandes que lorsque les clients commanderont sur votre site.

Par exemple, le dropshipping est un type de commerce électronique qui vous permet de vendre des produits sur Internet sans avoir de stock physique.

Pour que les clients puissent toujours voir la disponibilité de vos produits sur votre site web, vous devez savoir exactement quel est le stock de chacun de vos fournisseurs.

Il existe deux méthodes qui peuvent vous aider à le faire :

  • Mises à jour manuelles : Pour ce faire, consultez régulièrement le site de votre fournisseur pour voir ce qu'il a en stock. Mettez ensuite à jour les mêmes informations sur le vôtre. Cette méthode fonctionne bien si vous ne vendez que quelques articles ; sinon, elle devient rapidement fastidieuse et vous renoncez à la faire.
  • Synchroniser votre boutique en ligne avec celle de votre fournisseur est une tâche simple. Plusieurs programmes vous permettent de connecter les deux sites de manière transparente, et les changements de stock en temps réel sont immédiatement reflétés des deux côtés. Un logiciel spécialement conçu pour le contrôle des stocks peut mettre automatiquement à jour l'état de vos stocks et de vos fiches produits. Les fournisseurs peuvent modifier le prix d'un produit, l'ajouter ou le supprimer entièrement de leur catalogue. L'utilisation d'un logiciel peut vous aider à vendre davantage de produits sur plusieurs canaux, tels qu'Amazon et d'autres.

 

La création d'un compte de commerce électronique ne prend que quelques minutes et la plupart des logiciels sont faciles à utiliser. Vous pouvez également engager des entreprises ou des particuliers en tant que prestataires logistiques si vous souhaitez que quelqu'un d'autre s'occupe de vos expéditions et de vos réceptions.

De nombreuses entreprises proposent ces services à des tarifs abordables. L'entreprise se charge de stocker vos produits, de les emballer en toute sécurité et de les livrer aux clients en temps voulu.

Vous comprenez maintenant les principales méthodes de gestion des stocks dans l'e-commerce. Pour optimiser vos performances et satisfaire vos clients, concentrez-vous sur cet aspect de la vente en ligne.

Il existe plusieurs solutions évolutives qui peuvent contribuer à stimuler vos ventes.

Convaincu ? Partagez le sur

Concernant l'auteur :
Camille BOULET
99 Articles publiés

Camille BOULET
En poste chez LeBonLogiciel.com
LeBonLogiciel.com

Au fil des années, LeBonLogiciel.com a acquis une expérience sans faille dans l'univers des logiciels de gestion, notamment grâce à nos experts logiciels qui ont pour mission de vous accompagner de A à Z dans votre projet de changement !

Mais pour quoi faire ?

Pour connaitre son adéquation !

Avec nos tests d’adéquations, regardez votre taux de correspondance entre une solution ou un intégrateur et votre entreprise


Pour contacter directement les utilisateurs !

lebonlogiciel.com c’est plus de 60 000 avis d’utilisateurs. Contactez ces utilisateurs, pour avoir des retours d’expériences sur les logiciels directement par ceux qui les utilises ;


Pour demander un accompagnement personnalisé !

Vous ne savez pas ce qui serait le mieux pour votre entreprise ? Contactez-nous, on vous accompagnera gratuitement dans votre projet.