Créer une chaîne d'approvisionnement plus résiliente

Proposé par Camille BOULET
En poste chez LeBonLogiciel.com
15/11/2022

Convaincu ? Partagez le sur

Image de l'article Créer une chaîne d'approvisionnement plus résiliente
Face aux contraintes actuelles en matière de ressources et aux délais de livraison imprévisibles, comment gérer votre chaîne d'approvisionnement ?

La situation actuelle de pénurie ou de retard de livraison des matières premières et des composants a un impact considérable sur le secteur du commerce. Pour minimiser l'impact de cette crise sur leurs activités, les entreprises du monde entier se demandent comment elles peuvent faire face à ces pénuries. Des rapports récents montrent que 45 % des responsables du secteur de la distribution considèrent qu'une chaîne d'approvisionnement souple et flexible est essentielle pour améliorer leurs opérations.

 

Comment les données remodèlent la chaîne d'approvisionnement du secteur de la distribution

Pour rester compétitifs, les détaillants et grossistes doivent relever une série de défis à plusieurs niveaux de la chaîne d'approvisionnement : planification et approvisionnement des stocks, gestion des processus d'exécution (expédition des commandes aux clients) et vérification de la correspondance entre ce qui entre dans l'entrepôt et ce qui a été commandé par les clients.

Afin d'être plus résilientes, les chaînes d'approvisionnement doivent comprendre et analyser leurs données. Une récente enquête de McKinsey a révélé que 93 % des dirigeants souhaitent que leurs chaînes d'approvisionnement soient plus flexibles et plus agiles.

Le moyen le plus efficace d'assurer la résilience de la chaîne d'approvisionnement consiste à obtenir une visibilité totale du réseau, puis à utiliser ces informations pour la planification, les prévisions et l'analyse. Les données peuvent être utilisées pour mieux collaborer avec les partenaires de la chaîne d'approvisionnement.

Pour obtenir une chaîne d'approvisionnement véritablement résiliente, les entreprises doivent avoir une visibilité totale sur leurs données. Cela signifie que les informations sont capturées et mises à disposition en temps réel tout au long de la chaîne de valeur. Selon McKinsey, les entreprises qui ont une visibilité en temps réel de leurs opérations sont mieux à même de réagir rapidement en cas de crise et de minimiser les pertes. Certaines entreprises ont même pu augmenter leurs bénéfices.

Le problème est que les chaînes de magasins sont difficiles à suivre et à gérer car les entreprises utilisent de multiples systèmes de données, qui sont gérés par des équipes différentes. L'incapacité des distributeurs et des fournisseurs à voir l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement en action crée des données obsolètes et incomplètes qui obligent les entreprises à gérer des surstocks ou des ruptures de stock et d'autres processus inefficaces. Le cabinet de conseil McKinsey a constaté qu'un système centralisé de collecte de données et de partage d'informations permettait d'améliorer les taux de remplissage de 10 % et de réduire les stocks excédentaires de plus de 30 %.

 

Analyser et prévoir avec précision sont des compétences essentielles pour anticiper les besoins.

Les avantages de l'exploration des données sont clairs : les organisations pourront utiliser les connaissances dérivées pour prendre des décisions commerciales stratégiques qui maximisent leurs profits.

Afin d'améliorer la précision des prévisions de la demande, les entreprises peuvent exploiter des analyses avancées, telles que l'apprentissage automatique et les algorithmes de prévision basés sur l'intelligence artificielle. Ces systèmes sont formés sur des ensembles de données historiques en plus des sources de données internes et externes, ce qui permet de faire des prévisions plus précises que jamais.

Grâce à ces algorithmes, nous pouvons prédire le résultat probable d'actions ou d'événements potentiels (tels qu'un changement de fabrication ou d'emplacement d'entrepôt) et prendre de meilleures décisions. Parce qu'elles peuvent prendre en compte des perturbations imprévues, telles qu'une réduction des effectifs ou un événement météorologique, les sources de données tierces sont utiles pour vous guider vers une solution. L'enquête de McKinsey a révélé que les organisations confrontées à des problèmes avaient 2,5 fois plus de chances de disposer déjà de capacités analytiques avancées que celles qui n'étaient pas confrontées à des problèmes.

Outre la technologie, les entreprises doivent également améliorer la communication avec les partenaires de la chaîne d'approvisionnement. Les possibilités de partage des données dans la chaîne d'approvisionnement sont illimitées. Les distributeurs, les fournisseurs et les partenaires d'expédition échangent constamment des données sur les produits.

Selon Deloitte, "une seule expédition mondiale peut impliquer jusqu'à 200 interactions uniques, du fabricant à la destination finale." Si vous pouvez voir comment les ressources sont allouées au sein de votre organisation et comprendre les raisons qui sous-tendent chaque décision, vous serez mieux à même de prévoir les tendances d'achat et les retours. Les participants à la chaîne d'approvisionnement doivent éviter d'utiliser les méthodes traditionnelles de partage des données (telles que la copie ou le déplacement d'informations entre différentes entités et différents systèmes) car elles sont complexes, prennent du temps et sont sujettes à des failles de sécurité. Selon Deloitte, le manque de connectivité horizontale entre les fournisseurs, les propriétaires de cargaisons et les clients finaux rend la coordination difficile - un facteur qui contribue de manière significative aux inefficacités systémiques au sein du secteur.

 

En conclusion:

Les aspects générateurs de revenus du secteur du commerce passent de la vente de produits à la gestion des chaînes d'approvisionnement. Selon une enquête menée par Accenture, 48 % des dirigeants affirment que le responsable de la chaîne d'approvisionnement est chargé de générer des revenus, soit plus que tout autre rôle dans le secteur de la vente au détail aujourd'hui.

Il est donc important d'intégrer la résilience dans votre chaîne d'approvisionnement. La clé du succès consiste à exploiter les données exclusives de première main de toutes les équipes internes, les données de seconde main des partenaires/fournisseurs et les informations de tierces parties librement accessibles en ligne. Si vous jouez bien vos cartes, elles peuvent rapporter gros.

 

Si vous souhaitez voir l'étude plus large du cabinet de conseil McKinsey: https://www.mckinsey.com/featured-insights/leadership/the-future-is-not-what-it-used-to-be-thoughts-on-the-shape-of-the-next-normal/fr-FR

Convaincu ? Partagez le sur

Concernant l'auteur :
Camille BOULET
99 Articles publiés

Camille BOULET
En poste chez LeBonLogiciel.com
LeBonLogiciel.com

Au fil des années, LeBonLogiciel.com a acquis une expérience sans faille dans l'univers des logiciels de gestion, notamment grâce à nos experts logiciels qui ont pour mission de vous accompagner de A à Z dans votre projet de changement !

Mais pour quoi faire ?

Pour connaitre son adéquation !

Avec nos tests d’adéquations, regardez votre taux de correspondance entre une solution ou un intégrateur et votre entreprise


Pour contacter directement les utilisateurs !

lebonlogiciel.com c’est plus de 60 000 avis d’utilisateurs. Contactez ces utilisateurs, pour avoir des retours d’expériences sur les logiciels directement par ceux qui les utilises ;


Pour demander un accompagnement personnalisé !

Vous ne savez pas ce qui serait le mieux pour votre entreprise ? Contactez-nous, on vous accompagnera gratuitement dans votre projet.