lebonlogiciel.com > Blog > Analyse de données, tableaux de bord (BI, ETL ...) > La Business Intelligence est-elle utile à votre PME ?

La Business Intelligence est-elle utile à votre PME ?

Proposé par Jean-Michel JEAN-MICHEL
En poste chez JMK-LINE
07/10/2021
Image de l'article La Business Intelligence est-elle utile à votre PME  ?
La business intelligence dans les PME, Excel, Power BI. Création de tableaux de bord, reporting, Kpi

Business Intelligence, que faut il comprendre de ce jargon un peu pompeux ?

 

En fait, il s’agit de fédérer, collecter les données d’une organisation afin d’avoir une visibilité sur son activité. La business Intelligence converti un volume de données brute et peut-être désordonné d'une organisation, pour les répertorier, les recouper et les synthétiser. Cela permet donc une meilleur visualisation des données et facilite ainsi les prises de décision.

 

La BI ? Mais pourquoi faire ?

Prenons l’exemple du compte client :

  1. Il est sans aucun doute pertinent d’avoir une vision complète d’un compte client. Toutefois pour connaitre son en-cours, il faut consulter le logiciel comptable.
  2. Pour observer ses devis, bons de commande, bons de livraison, il faut exploiter la gestion commerciale.
  3. Pour connaitre des actions commerciales, les opportunités menées en direction du tiers, l’accès au Crm s’impose.
  4. Enfin, il faudra considérer les objectifs de ventes qui sont tenus avec Excel.

 

L’épreuve n’est pas insurmontable, mais nous pressentons qu’elle exige à chaque interrogation, du temps et de l’énergie.

Ajoutons qu’elle suppose d’avoir l’accès à chacune des applications, et d’avoir une connaissance suffisante de chacune d’entre elle pour obtenir l’information souhaitée.

Il s’agit là, d’une première qualité d’un outil de Business intelligence.

En effet ses capacités techniques vont permettre de rassembler dans un même espace et notamment des tableau de bords ou des reportings, les données qui proviennent de différentes sources.

Nous comprenons, qu’il sera ainsi possible de consulter dans un même écran :

  • L’évolution du CA par année, par mois, par trimestre …
  • Les devis, BC et BL en cours par mois, par trimestre …
  • Les prévisions de facturation
  • La situation au regard des objectifs fixés
  • Les opportunités, les affaires, les échanges menés,
  • Les prévisions d’encaissement
  • Les règlements en retard

 

Comprenons, que le commercial disposer ainsi d’une approche complète de son portefeuille, Il en est de même pour le manager, qui pourra analyser l’ensemble des données de son équipe.

Il s’agit ici, d’un exemple classique qui illustre une des qualités premières d’un outil de BI, dans sa capacité à mettre en relation des données disparates.

Il peut être avancé, que ce cas de figure intéresse toute entreprise quelle que soit sa taille.

Historiquement, mettre en place des solutions de BI étaient réservées aux grandes entreprises du fait des éditeurs qui privilégiaient les projet longs et couteux.

De nouveaux acteurs sont apparus proposant des mises en œuvre, tableau de bord et reporting moins dispendieuses. (Click, Tableau, Qlikview, Google …)

Des éditeurs historiques ont revisité et démocratisé leur offre, afin d’en permettre l’accès au plus grand nombre. (Microsoft, Oracle …)

Des sociétés de développement ont construit des solutions à partir d’applications existantes, (Excel, Power BI, …)

Des sociétés proposent des solutions métiers packagées. (Sage, Cegid, Dynamics, Salesforce….)

Sans conteste, toutes ces offres concourent à faciliter l’usage des solution décisionnelles au sein des PMEs.

Les propositions deviennent prolifiques.

 

Quel outil de BI choisir ?

Quelques conseils pour éclairer vos recherches :

Un projet de BI est appelé à évoluer.

C’est d’ailleurs la démonstration que son implantation dans l’entreprise est un succès.

Dans un premier temps, vous porterez sans doute votre attention sur les données qui sont les plus importantes pour vous (la compta, la gestion commerciale, CRM, la production, le stock …)

Assurez-vous que la technologie permet de se connecter à plusieurs types de données (Excel, base sql, fichiers csv, base Mysql, Access …)

Recherchez en priorité des solutions développées pour votre environnement métier.

Les rapports sont sans aucun doute destinés à être partagés en interne ou en externe.

Interrogez-vous sur les méthodes de partage (export de fichier, Pdf, mail, web …)

Interrogez-vous sur les méthodes d’accès des utilisateurs (consultation, modification, création)

Interrogez-vous sur votre degré d’autonomie (possibilité de créer de nouveau rapport par vous-mêmes, possibilité de modifier les rapports existants par vous-mêmes, possibilité de se connecter à de nouvelles sources par vous-mêmes …)

Nous espérons que ces lignes vous seront utiles.

Concernant l'auteur :
Jean-Michel JEAN-MICHEL
1 Article publié
https://www.linkedin.com/in/jmk-line/

Jean-Michel JEAN-MICHEL
En poste chez JMK-LINE
JMK-LINE

JMK-LINE prestataire informatique depuis 2013 propose deux produits classiques et complémentaires : SAGE 100 et Microsoft POWER BI.

Mais pour quoi faire ?

Pour connaitre son adéquation !

Avec nos tests d’adéquations, regardez votre taux de correspondance entre une solution ou un intégrateur et votre entreprise


Pour contacter directement les utilisateurs !

lebonlogiciel.com c’est plus de 60 000 avis d’utilisateurs. Contactez ces utilisateurs, pour avoir des retours d’expériences sur les logiciels directement par ceux qui les utilises ;


Pour demander un accompagnement personnalisé !

Vous ne savez pas ce qui serait le mieux pour votre entreprise ? Contactez-nous, on vous accompagnera gratuitement dans votre projet.