Tout savoir sur les subventions pour acquérir un logiciel de gestion

Image de l'article Tout savoir sur les subventions pour acquérir un logiciel de gestion

Outre la crainte du changement au sein des entreprises, le coût de l’investissement s’avère être l’un des freins principaux à l’acquisition des logiciels de gestion.

Comme vous le savez il existe des solutions pour vous aider à financer votre projet. Cependant il est parfois compliqué d’y voir clair et de savoir quelles aides nous sont directement adressés… C’est pourquoi LeBonLogiciel.com a décidé de vous apporter ses lumières !

 

Au niveau régional ; à chaque régions ses solutions !

De nombreuses initiatives sont prises au niveau régional pour aider les entreprises à s’équiper numériquement. Cependant, ces actions diffèrent beaucoup d’une région à l’autre… Alors le plus simple est de procéder région par région !

 

Pays de la Loire :

  • Pays de la Loire Conseil

Il s’agit d’un dispositif qui propose d’accompagner les petites structures (TPE/PME) dans leurs décisions et donc dans leur évolution. Dans ce cadre, l’investissement dans le numérique peut être sujet à cette offre. Le montant de cette offre est de 50% du montant HT engagé dans une limite de 15k €, l’investissement devant s’élever à au moins 3 000€.

  • Investissement numérique

Cette aide est davantage réservée au sujet qui nous intéresse ; l’investissement dans les outils numériques. Elle est réservée aux petites structures (inférieures à 50 salariés) qui souhaitent accroître leur valeur ajoutée et donc leur chiffre d’affaires. Cette subvention s’élève à également à 50% du montant HT dépensé jusqu’à 15k € maximum. Cependant, l’investissement minimum est ici de 5 000€.

 

Ile-de-France :

  • PM’up

C’est la subvention la plus connue pour la région Ile-de-France ! Elle s’adresse aux entreprises dont l’effectif est compris entre 5 et 250 salariés, dont le chiffre d’affaires est inférieur à 50 millions d’euros et dont le bilan n’excède pas 43M d’€. De plus, le projet doit répondre à certains critères (viabilité de l’entreprise, potentiel de création d’emplois et de développement à l’international…). Cette subvention peut s’élever à un montant de 250 000€ en fonction de la nature de l’investissement et peut tout à fait porter sur l’acquisition d’un logiciel de gestion.

  • TP’up

Mais cette région n’oublie pas non plus les TPE puisqu’une subvention leur est également dédiée et l’investissement dans le numérique peut également être sujet à celle-ci. Pour profiter de cette aide, l’entreprise doit avoir entre 1 et 10 employés et le chiffre d’affaires (et le bilan) ne doivent pas excéder 2 millions d’euros. Les mêmes critères de sélection que pour PM’up existent et l’entreprise doit avoir au moins un an d’existence et au moins un exercice comptable à son compteur.

 

Nouvelle Aquitaine :

  • Chèque Transformation Numérique FEDER

Cette subvention vise les PME ayant besoin d’effectuer une transformation numérique et dont l’effectif est compris entre 10 et 250 salariés. Ces entreprises ne doivent pas être rattachées à des groupes ni être des sociétés de moyens. Le montant de l’aide est de 50% du montant dépensé dans la limite de 150 000€. Les candidatures sont choisies en fonction de différents critères (ex : niveau du besoin digital, territoire concerné, pertinence de la stratégie numérique globale…).

 

Normandie :

  • Impulsion Conseil

Dans la région normande, une subvention est mise en place pour aider les TPE et les PME qui souhaitent se faire accompagner dans leur projet de transformation numérique. Toutes les dépenses liées à des prestations de conseil dans le domaine l’amélioration de la performance sont éligibles et l’acquisition d’un logiciel peut tout à fait rentrer dans ce cadre. Mais alors à quelle hauteur ? Nous parlons ici de 50% du montant HT engagé et jusqu’à 30k € sur trois ans maximum. Le prix par journée de conseil ne doit cependant pas excéder 1200€. A noter que santé financière de l’entreprise doit être bonne pour pouvoir profiter de cette aide.

 

Occitanie :

  • Chèque numérique

Souvent utilisé comme terme générique pour décrire le type de subvention dont nous parlons depuis le début de cet article, le « chèque numérique » est aussi le nom d’une aide proposée par la région Occitanie. Comme son nom l’indique, le but est ici d’aider les entreprises de moins de 50 salariés dans la mise en place de leur stratégie numérique et donc l’achat d’outils tels que des logiciels de gestion rentre dans ce cadre. Encore une fois cette initiative permet de de couvrir 50% de la dépense HT, dans une limite de 5 à 10k € sur une année.

 

Auvergne Rhône-Alpes :

  • Numérique PME

Cette aide consiste en un accompagnement des PME dans la définition de la stratégie à mettre en place pour leur transformation numérique. De manière plus concrète, il s’agit d’auditer les entreprises, de les conseiller dans le choix de(s) solution(s) à acquérir (les logiciels en faisant partie) et de les conseiller sur la manière de conduire le changement. Il s’agit d’un programme dispensé par la région et donc la prise en charge s’élève à 65%.

 

Pour les autres régions, ne vous inquiétez pas, d’autres solutions existent. Et n’hésitez pas à vous adresser directement aux organismes concernés afin d’être sûr que nous ne sommes pas passés à côté d’une aide qui rentre dans le cadre de votre projet !

 

Gouvernement : des aides pour encourager la transformation numérique

Mais les régions ne sont pas les seuls organismes vous aidant dans votre transformation numérique puise que le gouvernement a mis en place un système de déduction fiscale à hauteur de 40% de l’investissement depuis Janvier 2019 et pour une durée de 2 ans. L’objectif est d’accompagner 10 000 PME grâce à ce programme.

Si vous souhaitez en apprendre davantage à ce sujet, vous pouvez consulter l’article étant dédié à cette mesure gouvernementale en cliquant ici.

 

A noter également qu’il est possible de profiter de que l’on appelait le Crédit d’Impôt Compétitivité (CICE) qui a pour but de financer des investissements (ou encore de la recherche, de l’innovation, de la formation…) en diminuant les charges de personnel. Désormais ce crédit d’impôt est remplacé par un allègement des cotisations patronales.

 

Europe : le FEDER pour développer votre Système Informatique

A une échelle encore plus grande, l’Europe a également mis en place le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) qui vise à investir plusieurs milliards d’euros ente 2014 et 2020.

L’un des volets des investissements couverts est le développement des technologies de l’information et de la communication, donc l’achat de logiciel de gestion peut faire l’objet de cette subvention.

 

Formations : l’OPCA pour vous aider dans les formations nécessaires

Pour finir, nous pouvons mettre en lumière l’aide apportée par l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) dans les formations relatives à un investissement logiciel.

Les entreprises peuvent effectivement cotiser pour bénéficier de financements lors de l’investissement dans les formations. Et comme l’acquisition ou le changement de logiciel entraine généralement un bouleversement important dans l’entreprise, il est parfois indispensable de réaliser une ou plusieurs formations…

 

 

Nous pouvons donc dire qu’il existe de nombreuses solutions pour vous aider financièrement lorsque vous souhaitez acquérir un ERP, CRM ou encore un logiciel de GPAO… Alors si votre entreprise nécessite d’investir dans le numérique et que votre seul frein est économique, la solution peut résider dans l’une de ces subventions.

Si cet article ne vous a pas suffit et que vous avez besoin d’informations complémentaires, n’hésitez pas à contacter nos conseillers ! Pour ceci, rien de plus simple, il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous :

Contacter un conseiller

Article rédigé par Kevin B. le 26/02/2019

Solutions associées à l'article

Tags associés à l'article